EXPO : Sylvie Désalmand

Peux-tu nous présenter ton travail ? 

Ce projet est né il y a 10 ans. Je me promenais toujours avec mon jeu de cartes sur moi, un jour je me suis donné pour défi de créer les miennes. Il y a deux ans, l’inspiration m’est venue pour le bateleur. Je n’ai eu de cesse de les peindre, une par une, et puis en fait non, je revenais sur celle d’avant, avant d’en sauter deux et commencer par la fin. 2 ans de création, au rythme de mes élans d’inspiration. Un projet qui m’a accompagné et suivi jusqu’ici.

Ce projet m’a obligé a mieux comprendre les cartes, leur sens profond, chacun de leur détail. J’ai du les apprivoiser, pour pouvoir me les approprier, et créer.

Qui es-tu ? Quel est ton parcours et comment es-tu arrivé à réaliser cette exposition ?

Je suis Sylvie Désalmand, une petite artiste de par ici et d’ailleurs. L’art fait partie de ma vie depuis aussi longtemps que je m’en souvienne, il m’a accompagné dans les épreuves de la vie et m’a permis plus d’une fois de sortir la tête de l’eau. Au court de nombreux voyages, j’ai pu me nourrir de multiples cultures et d’innombrables rencontres qui m’ont amenées à me découvrir, et à me recréer par le biais de mes peintures.

Les cartes aussi sont une partie importante de ma vie, celles-ci m’ont toujours fascinées.

Ce projet s’est fait a son rythme, naturellement.

Que souhaiterais tu transmettre au public ? 

C’est une exposition, mais aussi un projet musical, interprété par le duo Punkachat.

Je souhaites permettre au public une nouvelle approche des cartes, plus lumineuse, plus légère, une compréhension de leur sens profond, accessible à tous.

Nous voulons offrir à chaque spectateur la chanson de la carte qu’il choisira. Cette chanson sera un petit message personnel, un tirage simple que chacun peut garder dans le coin de son cœur…comme un message de la vie lui étant adressé.

Ce spectacle se veut un concert interactif qui fait participer le public et où chacun peut repartir avec son jeu et son message.

Rendez vous le samedi 15 février dès 20h30 au Doxaty !

Comment peut-on suivre ton travail? 

Je n’ai pas encore de site internet, mais il est possible de me suivre sur Facebook, sous le nom de “vie lili rose”

0 comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *